Michel Morin


Michel Morin poursuit une œuvre à la frontière de la littérature et de la philosophie. Son destin de penseur s’y trouve en jeu et tente de se réfléchir à la fois dans des livres plus intimes, des livres liés à son milieu culturel d’appartenance, des livres plus spécifiquement philosophiques et, finalement, des livres où se trouve interrogé le destin de l’homme dans le contexte de la civilisation productiviste et techniciste d’aujourd’hui.

 

 

Livres

essais