France Théoret


Photo: Les Herbes rouges

Photo: Les Herbes rouges

 

France Théoret, poète, romancière et essayiste, est née à Montréal en 1942. Elle a étudié à l’École pratique des hautes études à Paris de 1972 à 1974. Elle a obtenu une maîtrise ès arts de l’Université de Montréal en 1977 et un doctorat en études françaises de l’Université de Sherbrooke en 1982. Elle a enseigné au niveau collégial de 1968 à 1987. Depuis, elle se consacre entièrement à l’écriture.

Membre de la direction de la revue La Barre du jour de 1967 à 1969, elle a écrit l’un des monologues de la pièce collective La Nef des sorcières, créée au Théâtre du Nouveau Monde en 1976, cofondé le journal féministe Les Têtes de pioche la même année et, en 1979, le magazine culturel Spirale, qu’elle a dirigé de 1981 à 1984. Avec la compositrice Micheline Coulombe-Saint-Marcoux, en 1984, elle a créé Transit, théâtre musical présenté dans le cadre des Journées mondiales de la musique.

La majorité de ses livres sont traduits en anglais. Ses poèmes sont traduits en anglais, en italien, en espagnol et publiés dans plusieurs anthologies.

prix Athanase-David, 2012

finaliste, Gand Prix de la Ville de Montréal, 2000

finaliste, prix Ringuet, 2000

finaliste, prix Alain-Grandbois, 1998

Livres

Poésie

  • Une mouche au fond de l’œil, 1998
  • Intérieurs, n° 125, 1984
  • Nécessairement putain, n° 82, [1980] 1983
  • Vertiges, n° 71, 1979
  • Bloody Mary, n° 45, [1977] 1979

Essai

  • «Une insoutenable distance», 20 ans, n° 168-169, 1988, p. 43-46
  • Entre raison et déraison, 1987

Romans, récits et Nouvelles

  • Huis clos entre jeunes filles, roman, 2000

  • Laurence, roman, 1996

  • L’homme qui peignait Staline, récits, 1989

  • Nous parlerons comme on écrit, roman, 1982

  • Une voix pour Odile, récit, 1978

Théâtre

  • Transit, n° 129, 1984