Comment nous sommes nés / critique

Monique Deland nous livre une substantielle critique de Comment nous sommes nés, dernier-né de Carole David, dans la revue Estuaire:

«Improbable également, ce magma foisonnant d’images baroques et hétéroclites issues autant des bestiaires immémoriaux que des symboles typiques des années 1950 avec leurs attributs d'inspiration catholique. Il s’en dégage un parfum puissant, totalement surréaliste, qui est devenu la marque de commerce de la poète. Bien sûr, Comment nous sommes nés ne manque pas de remettre en circulation un thème majeur dans l’oeuvre de Carole David, à savoir celui du mal-être (même du suicide – réel ou symbolique) des êtres (des femmes, souvent – artistes, encore plus souvent), véritables "torches humaines" ayant couru "vers le bûcher synthétique".»

estuaire-177
David_Comment nous sommes nés_72dpi