Walt Whitman


Photo: George C. Cox

Photo: George C. Cox

 

Walt Whitman est un poète américain. Né en 1819 à West Hills, Long Island, il meurt en 1892 à Camdem, New Jersey, où il aura passé plus des vingt dernières années de sa vie. Issu d’une famille modeste de huit enfants, il quitte l’école très jeune pour devenir commis, puis typographe et instituteur – malgré sa faible scolarisation. Il sera aussi journaliste à The Brooklyn Eagle et infirmier; ce dernier métier le rendra sensible à la misère de la guerre. Démocrate enthousiaste, il souhaite que les États-Unis annexent le Canada, l’Alaska et une partie du Mexique. Son œuvre est à l’origine d’un renouvellement de la poésie américaine. Whitman sera le défenseur d’une poésie qui parle avec générosité d’égalité et de progrès. À partir de 1868, à la suite d’une insolation, sa santé oscille entre des crises et des accalmies qui l’obligent à se retirer chez son frère George, à Camden. Whitman a retouché les poèmes de Feuilles d’herbe, son ouvrage essentiel paru en 1855, jusqu’à la fin de ses jours.