ISBN: 978-2-89419-202-3

ISBN: 978-2-89419-202-3

Coulé dans une écriture à la fois simple et inventive. Ne dis rien retrace le destin d’une jeune femme submergée par l’ambiguïté d’une relation incestueuse. Remontant dans son passé d’adolescente, c’est sur la table d’autopsie que Pascale, une amie thanatologue, nous fait revivre les troubles et les angoisses que la dépouille d’Élise Olivier a gardé secrètement enfouis au creux de son silence.

Affectivement perturbée par un oncle artiste – faux père adoptif passé maître dans l’art de manipuler les émotions –, cette dernière nous introduit à une lente contamination psychologique où l’on reconnaît l’inéluctable chantage du dominateur sur la dominée. Embourbée dans l’intrication du désir, des craintes et de la colère, Élise Olivier décortique l’obsession qui la brûle. Elle se porte à la découverte des faces cachées de l’amour et du sexe pour nous indiquer ce qui les lie ou les sépare l’un de l’autre.

Roman traversé par la douleur, c’est avec une sensualité doucement perverse que Marie-Geneviève Cadieux exprime les impasses d’un insidieux rapport de force tissé à même la honte et les blessures qui ne cicatrisent pas. Aussi lucide qu’audacieux, Ne dis rien relève d’une singulière transmutation verbale qui jette un regard sans scrupules sur «l’harmonie fallacieuse des famille».

Attention! occasion rare. Voici un véritable bonheur de lecture.

 

2003, 160 p.