Micheline Sainte-Marie


Photo: Les Herbes rouges

Photo: Les Herbes rouges

 

Née le 13 juillet 1938 à Cap-Rouge, Micheline Sainte-Marie quitte la campagne dès l’âge de seize ans pour s’installer à Montréal. Elle publie dans des journaux étudiants, côtoie peintres et sculpteurs, participe aux premières Rencontres des poètes francophones et anglophones. En 1958, elle fonde, avec Diane Pelletier, les Éditions Quartz où, la même année, elle publie son premier livre, Les poèmes de la Sommeillante. Grâce au secrétariat volant et à l’enseignement, Micheline Sainte-Marie étudie, voyage et séjourne dans diverses régions d’Amérique et d’Europe. Elle effectue quelques travaux en sémiologie, en communication animale, en art et non-verbal, en langage et santé mentale. Elle travaille comme linguiste. 

Livres

poésie

  • Les poèmes de la sommeillante et Éveil de l'œil dans  Imaginaires surréalistes, coll. «Enthousiasme», 2001

  • Éveil de l'œil, n° 148-149, 1986

  • Les poèmes de la sommeillante, n° 138, 1985