Compte rendu de Sept vies, dix-sept morts

Compte rendu de Sept vies, dix-sept morts


David Dorais signe un compte rendu de Sept vies, dix-sept morts, le recueil de nouvelles d’Alain Bernard Marchand, dans le numéro 133 de XYZ. La revue de la nouvelle. Un extrait: 

Le recueil Sept vies, dix-sept morts se présente donc comme un ensemble baigné par un sentiment de mélancolie devant la vie qui s’éclipse. Les chiffres du titre montrent bien que la mort pèse plus dans la balance. Une sorte de lourdeur du vide, si l’on peut dire, plombe toutes ces nouvelles […] Mais la mort, semble dire Marchand est également ce qui donne un prix aux choses, ce qui les rend précieuses et qui fait que l’on veut préserver au moins leur trace rutilante dans la mémoire.

Sophie-Rose Lefebvre