La méthode Jean-Simon DesRochers

La méthode Jean-Simon DesRochers


Nous retrouvons dans Les inquiétudes la posture hyperréaliste et crue de DesRochers, qui soutient une forme «d’élégance» en déléguant au lecteur son propre jugement moral sur ce qu’il lit [...].


«Les inquiétudes, premier tome de L’année noire, revient au style chorale des deux premiers livres de DesRochers, avec une vingtaine de personnages parmi lesquels on retrouve des figures de tous ses romans précédents. "C’est le premier livre que j’ai écrit en sachant que j’avais un lectorat, dit [l’auteur]. Je me suis dit que j’allais aller au bout d’une logique d’écriture que j’avais créée avec La canicule des pauvres, perfectionnée avec Le sablier des solitudes, virée de bord avec Demain sera sans rêves, et que j’allais faire la synthèse de tout ça en ramenant plein de personnages. J’aime mes personnages."»  — Jean-Simon DesRochers, cité par Chantal Guy, La Presse

Lire l’entrevue


Photo: Simon Giroux, La Presse

Photo: Simon Giroux, La Presse