Polysémie des images romanesques

Polysémie des images romanesques

 
Photo: Marie-Hélène Tremblay Le Devoir

Photo: Marie-Hélène Tremblay Le Devoir


«Roman féministe, bien sûr, Sous le lit. Roman de la réconciliation et du deuil, qui panse les plaies d’un avortement. Roman existentiel, tout autant, qui s’interroge sur la mort, sur la vie après la mort. "Pendant que j’écrivais, raconte l’auteure, je suis devenue effroyablement fatiguée. C’était anormal. J’étais couchée, incapable de me relever. Je me suis demandé si je n’étais pas en train de mourir… C’est passé maintenant, mais ça m’a inspirée."» — Danielle Laurin, Le Devoir

Lire l’article