ISBN: 978-2-89419-190-3

ISBN: 978-2-89419-190-3

Guy Delahaye peut bien être un décadent et un symboliste. Marcel Dugas peut bien verser dans la poésie en prose, en des œuvres où l’essai libre côtoie le fictif. René Chopin peut bien embrasser l’univers à partir des figures glacées qui lui sont chères. Paul Morin peut bien se griser de ses mécaniques vaguement parnassiennes à l’implacable rigueur métrique et au vocabulaire précieux. Il suffit qu’on les perçoive comme étrangers à l’effort de nationalisation des images, des figures et des tropes entrepris ici, pour qu’ils soient sacrés «exotiques» et considérés comme suspects et menaçants.

Il n’en reste pas moins qu’ils reprennent le flambeau de ceux qui se sont efforcés de créer une littérature aux accents modernistes pour sortir du carcan trop étroit que des influences romantiques encore très prégnantes et une conception classique du langage avaient imposé à la production littéraire.

Cette anthologie des exotiques permet de saisir ce qui au début du XXe siècle tentait, au Québec, d’ouvrir les horizons de l’exploration poétique.

 

Coll. «Five o’clock», n° 13

2002, 232 p., ill.