ISBN: 978-2-89419-254-2

ISBN: 978-2-89419-254-2

Voici un livre de parcours tracé à l’image d’un chemin de ronde. Il mène le lecteur de Villeray à Parc-Extension, de Griffintown à l’îlot Overdale; il le conduit au parc Molson, à Rosemont, Hochelaga et vers d’autres espaces encore: partout où l’œil se pose, regarde et contemple ce que l’on habite.

L’écriture, tantôt traversée par une dynamique tout en spirale, parfois soumise à la tension de figures géométriques, y dessine «la rose des vents détraquée de Montréal».

Témoin de souvenirs, de pertes et de destructions – cicatrices inscrites dans la mémoire même des édifices, le poète devenu «gardien de ce qui reste» amorce une quête du cœur intime de la ville, où l’architecture moderne trouve aussi droit de cité.

Ainsi, les poèmes et les lieux, érigés tels les éléments d’une architecture urbaine, élaborent-ils un art poétique à la mesure de l’île natale «où l’ange d’or en neuf quartiers / passe dans le secret de la chaleur du globe».

Par la force de ses vers et l’acuité de son langage, L’île métamorphose Montréal et la montre comme jamais elle n’avait été vue.

 

2006, 114 p.