Josée Yvon


Josée Yvon

Photo: Les Herbes rouges

Poète et romancière, Josée Yvon naît à Montréal en 1950. Après des études en littérature, puis en théâtre, elle obtient le Prix des Jeunes auteurs de la Nouvelle Compagnie théâtrale en 1969 pour une pièce intitulée L’invention. Elle participe à des créations collectives du Grand Cirque Ordinaire et du Théâtre Sans Fil. À compter de 1974, elle cosigne de nombreux textes avec Denis Vanier, surtout dans Hobo-Québec. Son premier livre, Filles-commandos bandées, paraît dans la revue les herbes rouges en 1976. Suivra Travesties-kamikaze aux Éditions Les Herbes rouges en 1980. Durant sa carrière, elle signera onze titres et publiera poèmes et critiques dans de nombreuses revues. Atteinte du sida, elle meurt en 1994.

LIVRES

POÉSIE

  • Filles-commandos bandées, n° 35, 1976

ROMAN