«L’enfer, les six premiers mois»

«LES INQUIÉTUDES: COMME CE LIVRE, PREMIER TOME DU ROMAN L’ANNÉE NOIRE, PORTE BIEN SON TITRE! ON LE MESURE ENCORE MIEUX QUAND ON ARRIVE AU TERME DE SES PRESQUE 600 PAGES, À LA FOIS SÉDUIT ET ASSOMMÉ.»


«Plus on avance, plus on voit la toile que tisse – avec un talent fou – Jean-Simon DesRochers, habitué du roman choral. Petit à petit, les ­personnages ­entreront en ­interaction: Lucie, qui est médecin, soigne Marc, le ­locataire des parents de Xavier; Anh leur livre des repas que le resto fournit en guise de solidarité; Alexandre, le père de Xavier, ­trouvera oreille attentive et plus encore auprès de Monique, qui occupe un appartement au-dessus de chez Pauline, elle-même ­directrice de la résidence ­d’Aimée, qui y a rencontré Félicien, et où Marc sera ­finalement embauché... Tout se tient, tout s’enchaîne.»

Josée Boileau, Le Journal de Montréal

Lire l’article


 

DesRochers_Les_Inquietudes_72dpi